Blog > Team

ANTON ESSIRARD, COMMERCIAL PATRIMOINE

il y a 1 mois

Bonjour, peux-tu te présenter ?

Moi c'est Anton, j'ai 31 ans et je vis à Rennes. J'ai fait des études de vente : j'ai commencé par un BEP Vente-Action Marchande, ensuite j'ai fait un Bac Pro Commerce puis j'ai terminé sur un BTS Management des Unités Commerciales en alternance. Mon objectif était de devenir Commercial itinérant. Il y a eu une formation qui s'est créé à Rennes : la Commercial Academy. En 6 mois, on était formé sur le terrain et c'est à ce moment-là que j'ai candidaté chez Next One.

Je suis de nature curieux : j'adore apprendre au quotidien sur plein de thématiques différentes. J'aime beaucoup le sport notamment le foot.

Que fais-tu chez Next One ?

J’occupe le poste de Commercial Patrimoine chez Next One. Je suis dans le pôle qui s'occupe de la gestion des établissements de lieux de vies et de sorties dans lesquels il y a nos panneaux publicitaires. Mon objectif est de fidéliser nos partenaires, gérer la maintenance et démarcher de beaux établissements dans de nombreuses villes (et ainsi proposer une belle vitrine d'établissements à nos clients qui communiquent sur nos réseaux).

Pourquoi Next One ?

Déjà le concept innovant de Next One de proposer des panneaux publicitaires dans les toilettes, j'adore ! Le côté Start up en devenir m'a tout de suite plu. Désormais, ça fait 20 ans qu'on existe, ça marche bien et c'est motivant au quotidien !

J'ai toujours voulu travailler dans le secteur de la pub, c'était un univers qui me rendait curieux. J'aime beaucoup mon métier et je me sens toujours impliqué dans la société même à distance.

En plus, j'aime beaucoup l'architecture, l'urbanisme donc me balader de ville en ville, ça me plait beaucoup !

Les toilettes et toi ?

On a un support de communication unique et décalé : il y a que nous dans les toilettes... On retrouve que de la décoration et Next One, et je trouve ça vachement malin !

Pour contacter Anton par téléphone : 06 78 19 37 52.
Abonnez-vous à la page Linkedin de Next One France

 

Communiqué de presse rédigé par Marie Masquelier

Partager cet article :
Retour