Blog > Campagne Client

Guerilla marketing : BILLET DOUX en campagne d’essayage

il y a 9 ans

Avec Next One, les dessous prennent le dessus !

Next One accueille une campagne d’essayage ludique pour la marque de lingerie Billet Doux. Créée par l’agence Heidi et déployée en adhésivage à compter de ce jour et jusqu’au 8 février dans les toilettes de 272 bars, restaurants et clubs en France, elle invite les femmes à essayer virtuellement les soutiens-gorge de sa nouvelle collection Printemps-été 2012.

Pour accroître la notoriété de la marque auprès des jeunes femmes avides de mode, la marque de « fashion lingerie » Billet Doux (Groupe Wolf Lingerie), actuellement n°2 de la lingerie en GMS a fait confiance à Next One et aux créatifs de l’agence Heidi pour orchestrer une campagne ludique d’essayage virtuel de ses 3 modèles phares de soutiens-gorge (« Dé à coudre », « Atout cœur », « Dynamite »).

Jusqu’au 8 février, elle est visible dans les toilettes mixte ou femmes de 272 bars, restaurants et clubs de 15 villes en France *.

Selon que les toilettes disposent d’une, de deux ou de trois vasques, de un à trois modèles de soutiens-gorge sont stickés sur les miroirs à environ 1.35 m du sol de façon à ce que lorsque les femmes se présentent pour se laver les mains, ils épousent la forme de leur corps.

Billet Doux Lyon - Kelly's Irish Pub

Une campagne de proximité

Une campagne qui permet de jouer sur le jeu, la proximité et la connivence, valeurs affinitaires avec la marque.

Comme l’explique Céline Frieh, Chef de marque pour Billet Doux :

Avec Billet Doux on cherche à faire une lingerie qui suive la mode en termes de codes couleur, de formes et d’imprimés et qui, de par son positionnement prix attractif, incite à un achat coup de cœur et déculpabilisant. On s’adresse à cette clientèle plutôt jeune, qui consomme de la lingerie plus que la moyenne et qui envisage la mode comme un jeu et non comme une contrainte, qui s’amuse avec son tiroir à lingerie en dé-coordonnant les hauts et les bas.

Le dispositif Next One nous permet justement d’envoyer un message plein de fraicheur que véhicule aussi cet esprit "fashion lingerie" de Billet Doux. Le fait de pouvoir essayer les soutiens-gorge de manière virtuelle crée une expérience de marque astucieuse qui nous permet de toucher notre cible sur son lieu de sortie, avec ses copines.  Avec cette campagne nous apparaissons à elles de manière décalée, voire détournée et en toute convivialité.

Par ailleurs, les jeunes femmes sont invitées à se prendre en photo (et les poster sur la page Facebook de Billet Doux), « l’occasion de partager un moment drôle entre amies dans les toilettes ! », conclut Céline Frieh.

Le dispositif Next One est par ailleurs appuyé par une importante campagne plurimédia : web (avec la création du site communautaire myfashionlingerie.com), print (jeux concours, encartage et insertions publicitaires dans le magazine Be) et affichage (panneaux Decaux).

Avec cette campagne, Billet Doux espère accroître la notoriété de sa marque auprès des consommatrices de mode et émerger dans le e-commerce via la promotion de ses e-shops comme nouveau canal de distribution.

*(Paris, Lille, Rennes, Strasbourg, Mulhouse, Metz, Nancy, Bordeaux, Toulouse, Montpellier, Lyon, Grenoble, Marseille, Nice, Clermont-Ferrand)

 

Communiqué de presse rédigé par Clara Moreno

 

Partager cet article :
Retour