Blog > Campagne Client-Team

Un mois pour arrêter de fumer avec l’ARS PACA

il y a 1 mois

Le #Moissanstabac pour arrêter de fumer ensemble.

Chaque année depuis 2016, la campagne de communication #Moissanstabac lance un défi de taille : celui d’arrêter de fumer durant 30 jours. Une opération nationale qui incite les fumeurs à rejoindre un mouvement collectif pour s’engager ensemble dans une démarche d'arrêt du tabac. Durant cette épreuve, ils bénéficient de soutien et d’encouragement collectifs pour rester motivés et atteindre leur objectif commun. Un mois sans toucher de cigarettes, c’est multiplier par 5 les chances d’arrêter de fumer définitivement !

Pour recruter un maximum de participants, la campagne s’appuie sur des messages positifs qui montrent les avantages de l’arrêt du tabac. On peut ainsi lire sur le visuel : « la pause qui fait vraiment du bien c’est la pause sans cigarette ».  Le design est sobre et laisse place au message, sans superflus. Une façon de communiquer de façon directe et pertinente pour aller à l’essentiel.

Cette campagne nationale est relayée sur de nombreux canaux de communication : radio, TV, affichage urbain ou encore réseaux sociaux. Le #Moissanstabac est un véritable succès puisque depuis sa création ce sont plus d’un million de personnes qui ont participé à l’opération.

Affiche ARS PACA

L’ARS PACA renforce la campagne nationale sur le réseau hyperciblé Next-One.

La région PACA compte le plus fort pourcentage de fumeurs en France. On recense 32,2% de fumeurs contre 26,9% au niveau national. Un véritable fléau qui touche aujourd’hui une population de plus en plus jeune.

Pour endiguer cette problématique, l’ARS PACA a décidé d’appuyer la campagne nationale avec une campagne locale sur le réseau hyperciblé Next-One. Pour cela, ils ont fait appel à Guillaume Lamoulie et sa connaissance du secteur pour sélectionner les lieux de sortie des jeunes et ainsi valoriser le message auprès de la cible visée. Restaurants, bars, cafés, pubs ou encore établissements scolaires, ce ne sont pas moins de 120 établissements qui ont été affichés à Marseille, Nice, Avignon, Aix-en-Provence et Toulon.

Une communication hyperciblée qui permet de toucher les jeunes directement sur leurs lieux de consommation et ainsi démultiplier la portée du message.

Partager cet article :
Retour